Avez-vous subi la pénurie d’essence le mois dernier ? Vous êtes-vous décidé à ressortir votre vélo qui dormait au fond de votre cave / local à vélo / garage ? Avez-vous vous plutôt choisi de prendre le tram ou le bus ?  Mais aviez-vous seulement pensé à la voiture électrique ? Trop cher ? Trop compliqué ? Pas de panique : j’ai testé pour vous la voiture électrique !

Cité-Lib1

Depuis 2 ans maintenant, il existe à Grenoble un service de location en libre-service de voiture électrique. Ça s’appelle « Cité Lib by Ha:mo ». Ainsi un peu partout en centre-ville et même dans d’autres agglo jouxtant Grenoble, comme Gières ou Seyssins, ont fleuri près de 30 stations colorées et dans lesquelles sont branchées des voiturettes non moins colorées.

Mode d’emploi (rapide)

Ok ça ne faisait pas partie de ma Bucket List à la base, mais je me suis souvent demandé comment on pouvait tester ce genre d’engins qui ont l’air plutôt fun.

En fait c’est très simple. Il faut s’inscrire via le site de Cité Lib, ou se rendre en agence si on aime le contact (c’est pas que j’aime pas ça mais c’est suffisamment clair sur le site pour faire ça tout seul comme un grand). Après que mon dossier ait été validé, ma carte de transport configurée, je me suis inscrit pour suivre la formation gratuite à la conduite du petit véhicule à 3 roues. Car oui il faut une formation (1h) pour appréhender la conduite de ce bolide un peu spécial puisque c’est l’unique roue arrière qui est directrice. Donc à moins que vous soyez expert dans la conduite d’un chariot élévateur il faut en passer par la (sinon pas possible de toute façon).

Pour le test qui a conduit à cet article, j’ai pris la version 4 roues plus classique.

Voici quelques points de comparaison entre les deux types de véhicules disponibles :

  • Modèle 3 roues : 2 places l’une derrière l’autre, pas de coffre, se penche dans les virages, capital sympathie énorme dans la rue.
  • Modèle 4 roues : 1 place, 1 coffre pour mettre le jerricane d’essence, plus « discrète »

Les 2 : un silence d’utilisation, des portes en plastique souple, du fun !

Cité-Lib-3roues

Cité-Lib-4roues

Alors ne vous attendez pas à conduire une Tesla hein ! Les accélérations sont progressives et on plafonne à 45. Mais n’oubliez pas que Grenoble est maintenant une ville « apaisée » donc la vitesse est limitée dans beaucoup de rues à 30 km/h. Votre pot de yaourt n’a donc pas besoin d’être survolté.

Si Dominique Chapatte me demandait ce que j’en pense

Et bien Dominique, il faut voir ces voitures comme un mode de transport alternatif, complémentaire, ludique et pratique pour de petites distances en centre-ville. Idéal aussi pour tester l’électrique sans se ruiner ou forcément remettre totalement en cause sa façon de se déplacer au quotidien.

Cité-Lib-test

Et puis avoir en tête qu’on fait partie d’un programme test mondial, et que si les résultats sont bons, l’expérience pourra être appliquée à d’autres villes. Vous rendrez ainsi le monde meilleur, vous permettrez à tous de mieux respirer dans la cuvette grenobloise et vous sauverez des bébés phoques (et nous, on aime tellement les bébés phoques).

À dimanche prochain Dominique.


Pour tous les détails de l’inscription ou de comment recharger son véhicule, je vous invite à consulter Cité Lib sur leur site ou par téléphone. Ils vous renseigneront beaucoup plus précisément que moi.

A bientôt sur les routes !