Pendant la période de Noël les traditions c’est sacré ! Et s’il y en a bien une que nous respectons de bon coeur c’est la pause déj’ sur le Marché de Noël. Un petit tour de repérage et on attaque les choses sérieuses …

On commence par l’apéro

Première étape traverser la grande terrasse couverte, bordée par les étals de homards, huitres, et autres tourteaux pour atteindre le comptoir sans succomber à la tentation de tout commander. On adore l’aménagement ambiance ancienne station de ski, avec panneaux pub vintage de remontées mécaniques. On se croirait presque à Chamrousse il y a un siècle !

💰 L’assiette de 6 huitres + 1 verre de vin blanc : 9,50€
🎅 Place Victor Hugo, chalet 36 Les Grandes Marées

 

Pour le plat chaud, une institution : le Pèr’Gras

Le Père Gras, c’est un restaurant situé sur les flancs de la Bastille. Mais aussi une boutique-épicerie fine à l’Ile Verte, et au moment de Noël, un chalet qui vend ce qu’il sait faire de mieux : du foie gras !

Cette année, le Père Gras propose carrément tout un « food-corner », avec plusieurs cabanes, toutes regroupées. Une pour les ravioles, une pour les crustacés-poissons, une pour le foie gras et le canard et en plus une mini épicerie. C’était donc impossible de passer à côté !

On se laisse tenter par le Hamburgras ! Un pain brioché, une confiture oignons ou figues, et un beau morceau de foie gras juste poêlé sous nos yeux. Un régal ! On a évidemment pris la formule avec le vin chaud qui va bien, le tout dégusté sur d’anciens télésièges recyclés.
Pour les gourmands de cuisine traditionnelle, nous pouvons opter aussi pour l’incontournable gratin dauphinois, généreux en crème et en grillé, les manchons de canard confit, le boudin blanc ainsi que le Croq’Duck (croque-monsieur avec morceaux de canard et sauce foie gras) et le Hot Duck.

💰 Formule Hamburgras (burger + vin chaud) : 8,50€
🎅 Place Victor Hugo, chalet 35 Chez le Pèr’Gras

Les régionaux de l’étape

Le stand de Diots-Frites ! Bien sûr nos voisins les Savoyards sont aussi présents avec la spécialité qui nous fait direct penser au week-end ski :  les Diots, ces généreuses saucisses stars des plats de l’hiver. Par contre, un détail m’a échappé : font-ils des Diots-crozets ??

Pour les becs sucrés : le dessert

Pour la touche sucrée, il n’y a que l’embarras du choix : crêpes, gaufres (dont les gaufres-sapins), churros. Nous, on a craqué sur les têtes chocos avec leur multitude de parfums, chocolats, noix de coco, rhum raisin, mais aussi pain d’épices, champagne… Et aussi sur le chalet de pâtes de fruits ardéchoises, testées et approuvées par deux Ardéchois !

💰 Gaufres : 3€ (nombreux chalets)
🎅 Place Victor Hugo chalet 10 Pate de Fruits Paysane 

Pour l’afterwork : Le bar extérieur

En sortant du boulot, rien de tel qu’un bon remontant de circonstance, j’ai nommé le célèbre le Vin Chaud. De nombreux chalets en proposent ainsi que la version non alcoolisé avec du jus de pomme. On y rajoute une planche apéritive de fromages ou de charcuterie et on a plus qu’à s’accouder aux mini-bars en bois, avec les chauffages extérieurs !

💰 Vin chaud : de 2 à 3€/verre & Planches apéritives : de 10 à 15€
🎅 centre de la Place Victor Hugo 

Pour faire un cadeau ?

Enfin, si vous souhaitez repartir avec des produits mis en avant par le département, il y a la cabane de l’office du tourisme, avec des paniers composés, prêts à offrir : noix de Grenoble sous toutes ces formes, biscuits, bonbons…

Bilan : Nous rentrons à pieds il faut bien au moins ça avec tout ce qu’on s’est régalé ! Le marché de Noël est une vraie bonne surprise pour une pause midi, il n’y a pas trop de monde, ça nous oblige à sortir un peu de notre cocon douillet et on en trouve pour tous les goûts ! On adore la mise à disposition des mange-debout c’est quand même bien pratique ! 

⏰ Tous les jours jusqu’au 24 décembre de 10h à 20h
🏁 Places Victor Hugo, Grenette, rue Félix Poulat et square Docteur Martin
💻 Marché de Noël de Grenoble