Ici ! Ici ! c’est Grenoble !

Tout bon Grenoblois qui se respecte est au moins allé une fois au stade des Alpes pour supporter le FCG (ou a regardé un match à la télé, ou s’est enquis des résultats, ou est monté dans un tram floqué du fameux « Force et Fierté ») ! Bref, on le sait Grenoble est une ville sportive, et le rugby est presque patrie… mais voilà que cette année l’équipe chérie est au fin fond des profondeurs du top 14. Pour la fierté, ces derniers temps disons que ce n’est pas tout à fait ça ! Ou alors on peut se tourner vers un autre sport qui cartonne comme le hockey (ceci est aussi un jeu de mots) !

Chauvins ? … Non

Les BDL, Brûleurs de Loups pour les non initiés, sont de sacrés hockeyeurs ou des hockeyeurs sacrés ! L’équipe a un très joli palmarès et son centre de formation est l’un des plus performants de France (Les U22 sont champions espoirs élite en 2016). Cette saison les BDL chatouillent les sommets de la ligue Magnus – le championnat de France, et viennent de remporter la coupe de France contre Rouen ! Il y a donc de quoi se la crâner un peu !

Petit récap’ pour briller en société

Le hockey sur glace se joue en 3 périodes de 20 minutes entrecoupées de 15 minutes de pause, parfait pour les petites vessies et refaire le stock de bière, comme au rugby ! Le temps s’arrête dès que l’arbitre siffle (donc le match peut vraiment s’étirer en longueur si beaucoup de fautes sont commises). Les équipes sont composées de 22 joueurs mais 6 sont sur la glace, dont un gardien (c’est celui qui est le plus emmitouflé). Les règles sont assez subtiles donc disons que pour épater la galerie maitriser les termes de « prison », « power play » et « dégagement interdit » sont suffisants.

Conseils pour assister un match à Pôle Sud

  • – Premier conseil : savoir que la patinoire de Grenoble s’appelle Pôle Sud !
  • – Prévoir gants, bonnets, double paire de chaussettes, doudoune, écharpe … aux couleurs des BDL c’est mieux
  • – Apprendre 2-3 noms pour éviter de faire trop novice, savoir que la mascotte s’appelle Jeff pourra faire illusion 5 minutes
  • – Ne pas demander pourquoi le monsieur est assis tout seul pendant 2 minutes sur un banc, comment ils font pour savoir quand c’est à leur tour de rentrer sur la glace, ou si le choc n’a pas été trop violent
  • – Maitriser le saut d’extension, en mode je me suis assis sur une plaque électrique allumée, pour manifester sa joie lors d’un but (des BDL bien sûr)

Top 3 des avantages du hockey :

  • 1. On n’est pas au chaud d’accord, mais on est au sec !
  • 2. Les joueurs rentrent tous sur la glace, ce serait vraiment pas de pot de ne pas voir son chouchou
  • 3. On peut se défouler sur des Lyonnais en toute bonne foi (5 matchs contre eux cette saison, 5 victoires, et ouais !)