Demain c’est Mardi Gras alias le Carnaval lorsqu’on est davantage porté sur la fête !

(L’article contient des Gifs – vous savez, ce truc « so 1998 » mais tellement fun – donc un peu de patience, ça pourrait mettre du temps à charger). 

Des souvenirs d’enfance déguisée en princesse – qui se pèle le cul parce que oui les princesses ont des robes à manches courtes et que le carnaval c’est en février donc pas la période la plus chaude de l’année – défilant joyeusement en lançant des confettis se rappellent à nous comme des madeleines de Proust !

Une fois l’âge adulte arrivé avec son package « On ne se tape plus la honte on est sérieux », si l’on souhaite pouvoir prendre part au carnaval il faut être du très Nord de la France ou du très Sud Est (ou de Venise, ou Rio, ou Québec… ok je ne vais pas toutes les faire). Sinon, une reconversion en instituteur est à prévoir !

Rentrons en résistance

Grenoble n’est pas une terre de carnaval pour les adultes, tant pis ! Avec un peu d’adaptation et de créativité on peut pourtant en profiter pour faire la fête. Voici donc 3 idées pour faire la fête et des idées pour avoir le déguisement adéquat.

La plus ensoleillée

La Bobine propose un apéro Mix « Le Freak c’est chic » avec aux platines Freakistan. La soirée est décrite comme « Soulful House et Funk furieux, Disco décomplexée et Groove Transatlantique, Hip Hop Old School et Nu Beat Bouncy ». Oui rien que ça !
Pour être beau comme un camion, la perruque afro et les grosses chaines bling bling ne devraient pas dénoter !
Plus d’infos 

La plus festive

Totalement inspirée du carnaval de la Nouvelle Orléans ! Une soirée 100% USA avec des bières américaines, des cocktails, de la cuisine Cajun et surtout du Jazz et encore du Jazz sont au programme au Keep It Weird.
Pour être beau comme un camion, prévoir stetson noir et bretelles blanches (+ saxo si vous voulez tenter un solo endiablé)
Plus d’infos 

La plus peinarde en pantoufle

Après la buche de Noël, la galette des rois de l’Epiphanie, les crêpes de la Chandeleur, on ne sait plus quoi prétexter pour reculer encore un peu plus notre fameux « régime des bonnes résolutions ». Je propose donc les Bugnes de Mardi Gras. Nous pouvons une fois encore remercier notre belle région et ses nombreuses spécialités pas grasses pour un sou ! Donc quelques potes, une heure de préparation (même pas besoin de faire les courses vu que ce ne sont que des ingrédients de base) et du rhum = bonne excuse pour une soirée festive improvisée !
Pour être beau comme un camion : Un chapeau de pirate (ça justifie le rhum), un tablier blanc pour le côté bonne maman a fait les bugnes et les charentaises bien sûr !

Bon pour ceux qui ne sont toujours pas convaincus, rien n’empêche d’acheter quand même son paquet de confettis !