Il y a quelques temps, en me baladant sur Facebook, je remarque un événement parlant de lasagnes, de brunch, de pâtisserie… fidèle à moi même, ma curiosité me pousse à lancer des investigations sur  le resto en question : le Tablier Noisette. 

On va bruncher

Le temps de la réflexion (environ 2,30 secondes) je propose à 2 copines de tester le brunch du Tablier Noisette, et je réserve dans la foulée pour le dimanche à 13h. Le service d’avant étant à 11h, c’est à dire beaucoup trop tôt pour nous !
A première vue l’adresse ne nous parle pas plus que ça, mais lorsqu’on apprend que le resto se situe juste en face du Vieux Manoir, on visualise tout de suite mieux (sans commentaire). Devanture et porte en bois à petits carreaux de verre, et enseigne écrite à la main – et provisoire – on renifle d’ici le côté convivial, artisanal des lieux.

Il est temps de pousser la porte

Une fois entrouverte (elle frotte un peu parterre, ça laisse du suspense), on plonge dans une atmosphère bien loin de la ville et de sa frénésie. On dirait presque que le temps s’arrête. On est au calme, les murs de pierre brute, la grande cheminée, la déco épurée et les tablées en bois nous plongent dans un confort ouaté. Ce midi, on brunch dans la maison de famille à la campagne !

A table

Ce lieu a un effet apaisant sur nous (mieux qu’une séance de yoga), au moment de commander on se surprend à chuchoter !
On est partie sur la formule à 16€ qui comprend 1 boisson chaude au choix, 1 jus de pomme ou d’orange, 2 pancakes avec confiture, 1 cupcake salé ou sucré, 1 oeuf cocotte et des toasts à volonté. J’opte pour le supplément jus d’orange pressé et avant même que je n’ose commander une pana cotta on me conseille d’attendre la fin du brunch et d’être sûre ne pas être calée !

Au fur à mesure, tout arrive sur la table, nous composant de jolies assiettes colorées. On s’émerveille sur la confiture orange-passion, puis sur l’oeuf cocotte et ses courgettes, puis sur le cupcake sucré à la vanille, bref les « ché cros bons » s’enchainent !  
Petite confession : le beurre n’est pas fait maison, oui mais c’est bien la seule chose !
Arrivée à bout de notre brunch, finalement on abdique et on ne commande pas la pana cotta (y a plus de place dans l’estomac).

La petite histoire

Elodie-Lili Noisette est une vraie passionnée de pâtisseries, elle fait rimer gourmandise avec partage (si je vous assure ça rime). Si vous lui demandez elle vous montrera les photos de ses merveilles que ce soient des méga gâteaux d’anniversaire, ou ses créations en chocolat pour Pâques. Et cerise sur le cupcake, son papa avait déjà un restaurant au même endroit des années auparavant.


Le Tablier Noisette 
🏠 87 rue Saint Laurent, 38000 Grenoble
🚇 Tram B – Notre Dame Musée
⏰  Du mercredi au samedi de 11h à 19h et le dimanche de 11h à 15h
☎ 06 61 50 28 70
💻 Facebook du Tablier Noisette